Lifestyle

Un dimanche à Cabourg ou cet article comme thérapie du bonheur

20 novembre 2015
IMG_20151108_150734

Au départ, je ne voulais pas forcément parler de cette merveilleuse journée passée à Cabourg avec mon amoureux, il y a une dizaine de jours. Nous avions voulu profiter de l’été Indien du début de Novembre pour aller voir la mer. Mais une semaine après les atrocités vécues à Paris, et en triant les photos de mon smartphone, je me suis dis que si, j’allais en parler.

Au moment où j’écris, j’ai encore le cœur gros, je suis encore empreinte d’une grande tristesse et ce que je trouve grave, c’est ce sentiment de peur, qui inconsciemment, ne me quitte pas. Et je ne veux pas avoir peur. En revoyant ces photos de Cabourg, j’ai eu envie de vous montrer pourquoi je n’ai plus envie d’avoir peur et pourquoi nous ne devons pas avoir peur. Et oui la vie peut être belle, voire très belle.

Vous allez me dire : « mais pourquoi parler de Cabourg alors que je vis à Paris? ». C’est simple. C’est parce le souvenir de cette journée m’a fait réaliser qu’il faut continuer à s’accrocher aux choses de la vie qui nous font du bien et que j’ai envie de revivre des journées comme celle-ci que ce soit à Cabourg, à Paris ou ailleurs. Il y a tellement de choses à voir et à faire, plein de choses qui valent la peine d’être vécues. J’ai vraiment été très affectée par ce qui s’est passé vendredi dernier, d’une manière très différente par rapport aux événements semblables du début d’année. Les photos que vous allez voir en fin d’articles n’ont pas été prises à la base pour être sur le blog mais au travers de celles-ci, vous verrez pourquoi j’ai envie de me reprendre et de continuer à profiter comme avant. On ne pourra pas oublier ce qui s’est passé, mais il va falloir continuer à avancer, à profiter de la vie, comme avant voire plus, car on ne sait pas quand tout cela peut s’arrêter. Nous avons la chance d’être dans un pays comme le notre alors profitons-en et réapprenons à nous émerveiller de tout. En tout cas c’est ce que j’ai envie de faire et que je vous incite à faire. Je veux retrouver la part d’innocence qui m’a été enlevée le 13 Novembre dernier.

Je partage ces photos avec vous : le soleil chaud du mois de Novembre qui nous réchauffait tendrement la peau, un bon repas à la terrasse d’un restaurant, des gourmandises en tout genre, l’être aimé, la mer et ses vagues gelées qui nous anesthésient les pieds, le sable presque fin de la Normandie, l’horizon… Et si j’arrive à vous communiquer un peu de ce bonheur, j’aurai gagné mon pari.

20151108_14400420151108_14101120151108_143355

20151108_143415

IMG_20151108_161500

20151108_144812

20151108_150416

20151108_145933

20151108_150004

20151108_150421

Et je ne pouvais pas vous parler des belles choses de la vie sans vous parler de ma beauté 🙂 Ma petite Pimousse adorée

20151120_105036

 

Je ne parle pas de mes amis et de ma familles dans cet article, mais je ne les oublie pas. C’est aussi grâce à eux que le vie est rose la plupart du temps.

Force, courage et joie de vivre pour tout le monde.

Des bisettes pleines de paillettes.

Vous devriez aussi aimer

1 Commentaire

  • Reply Marion S 1 décembre 2015 at 23 h 03 min

    Je suis d’accord. On a la coeur lourd et le reste semble futile mais c’est terriblement réconfortant de se remémorer de bon moments… Merci pour ces jolies photos

  • Laisser un commentaire